AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  you run away cause i am not what you found / mona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 14:19


≈ ≈ ≈
{ everything will change. nothin' stays the same.
and nobody here's perfect but everyone's to blame }
crédit/ mineandrew belle.

Atticus était dans son bureau sur le plateau de tournage de son nouveau film.  Il avait rendez-vous avec l’agent artistique d’une des actrices de son film. Apparemment certaines clauses dans son contrat ne lui plaisait pas, elle voulait en parler avec lui. Il ne pensait pas avoir ni le temps ni l’envie de débattre de ça, mais il n’avait pas vraiment le choix. Apparemment, elle menaçait d’empêcher l’actrice de venir sur le tournage et ça risquait de retarder l’échéance. Il décida donc d’accepter ce rendez-vous-même s’il y allait à reculons. Il en avait assez de ses agents artistiques et de ses actrices avec leur caprice. Il avait l’impression de perdre son temps alors qu’il aurait mieux à faire dans la préparation de son film. Parfois, il regrettait l’époque où il n’avait que peu de responsabilités. Il était l’heure alors Atticus sorti de son bureau et alla chercher ce fameux agent. Soudain, son regard se posa sur Mona et il en resta bouche bé. Il n’avait aucune idée qu’elle était de nouveau dans le coin. Il fallait dire qu’il était très pris par sa carrière. Il sentait les battements de son cœur s’accélérer de plus en plus. Il avait l’impression de repartir dix ans en arrière et c’était beaucoup à gérer. Il ne se sentait pas prêt, il aurait bien aimé être prévenu. Il tentait néanmoins de conserver une certaine apparence de confiance. Il n’avait pas envie qu’elle pense qu’elle arrivait encore à le déstabiliser. Il n’était plus le jeune homme qu’elle avait connu, aujourd’hui c’était un homme. « Mona .. » Lâcha Atticus. Il ne s’attendait absolument pas à la revoir. La jeune femme paraissait aussi surprise de le voir. Elle devait sûrement le prendre pour un des acteurs puisqu’il avait fait quelques films à succès pourtant, elle risquait d'être choquée en découvrant qu'il avait fait bien du chemin depuis. Il ne se doutait pas une seconde qu’elle avait pu suivre sa carrière. Il était fier de son parcours et même s’il devrait se ficher de ce qu’elle pense ça n’était pas le cas. Son opinion avait toujours compté pour lui. Il savait qu’il l’avait longuement déçu durant leur mariage et c’était difficile à accepter. Aujourd’hui, il était devenu un nouvel homme, mais ça n’excusait pas tout. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Lui demanda-t-il. Il n’imaginait pas qu’elle puisse être venue ici dans le cadre de son travail. Il fallait dire qu’il avait perdu sa trace il y a bien longtemps. Il n’avait pas encore fait le rapprochement entre son rendez-vous et la présence de Mona. D’ailleurs, il avait même oublié qu’il avait rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 14:48

Dans un mouvement léger, elle remonta la manche de sa veste pour regarder l'heure sur sa montre; elle détestait les gens en retard, elle détestait qu'on la fasse attendre et encore plus quand il s'agissait d'un producteur qui croyait avoir tous les pouvoirs. Gemma, son actrice, sa cliente, se tenait non loin, en retrait derrière elle, l'air plutôt nerveuse. Mona avait décidé d'en découdre avec le producteur du film pour lequel elle lui avait décroché un contrat, jugeant inadmissible que les fesses de sa protégée puisse être doublée alors qu'elle était volontaire et possédait, par dessus le marché, un corps tout à fait acceptable. C'était humiliant. De plus, Gemma ne possédait pas de loge à elle alors que cette condition avait été expressément demandée. Elle avait un rôle important, sa carrière décollait, elle allait sans doute rapporter un paquet de pognon à ce requin de producteur, alors il n'était pas question que... Hé merde.
Hé merde. C'est les mots qui traversèrent l'esprit de Mona quand elle aperçut Atticus arriver vers elle et elle se demanda un moment s'il s'agissait d'une blague douteuse de son assistante (si c'était le cas, elle était virée sur le champ), et puis, non, en fait, elle savait. Atticus produisait des films à présent. Il s'était "rangé". Ses joues s'empourprèrent une seconde, légèrement perturbée, mais elle reprit rapidement de sa contenance et s'avança vers lui, déterminée, " Atticus. Je viens pour l'honneur des fesses de Gemma. Ma.. Cliente. Je suis son agent. Et j'exige... " elle s'arrêta en plein milieu de sa phrase, trouvant quelque chose de finalement plutôt comique à la situation. Elle esquissa un sourire avant de l'effacer tout aussi rapidement. " Est-ce qu'on pourrait parler de ça... dans ton bureau ? " demanda-t-elle, jetant un bref coup d'oeil autour d'elle. Elle supportait assez mal l'idée qu'on puisse la voir lui parler, elle craignait bien trop de devenir à nouveau la source de commérages et le sujet préféré des magazines.
Elle posa les yeux sur lui et c'était un regard dont il avait sûrement perdu l'habitude, celui qu'elle prenait lorsqu'elle lui demandait quelque chose, ferme et doux, comme un charme qui vous aspire. Il n'y avait qu'une seule réponse possible, elle n'en accepterait pas une autre, et pourtant, s'il la lui donnait, elle ferait semblant de s'en contenter. Elle avait de la pratique dans ce domaine. Surtout avec lui. Le voir en face d'elle lui faisait bizarre, elle avait souvent imaginé cette scène de milliards de façons différentes mais aucune ne ressemblait à celle qu'elle vivait actuellement. Elle ignorait quel sentiment était cependant le plus fort, celui de l'insulter ou de le toucher. Juste pour voir. Elle glissa les mains dans les poches de sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 15:19

Atticus fit le rapprochement quand elle lui confia qu’elle était l’agent de Gemma. Il ne pu s’empêcher de hurler à l’intérieur de sa tête. Quelles étaient les chances qu’elle soit devenue son agent ? Réellement il avait l’impression que l’univers était en train de se moquer de lui. Il se demandait bien ce qu’il avait fait pour mériter ça. Lorsqu’elle lui déclara qu’elle exigeait quelque chose, il la regarda avec de grands yeux. Ils venaient à peine de se recroiser qu’elle exigeait déjà quelque chose de de sa personne. Il comprenait qu’elle veuille que ça reste professionnel, mais il ne comptait pas se laisser faire pour autant. Soudain, Mona semblait redescendre sur terre et elle lui demanda de faire ça dans son bureau. « Après toi .. » Lui fit signe Atticus afin de la laisser passer en première. Il pouvait comprendre qu’elle n’ait pas envie de se donner en spectacle. Après tout, elle avait passé des années bien loin des projecteurs. Ce n’était pas sa place de la remettre là où elle n’a pas envie d’être. Il comptait cependant, remettre les choses au point. Il était hors de question qu’il laisse leur passer se mettre en travers de son job. Atticus était devenu un homme professionnel et sérieux. Il ne prenait plus les choses à la légère et son travail était toute sa vie. Il tenait à ce qu’on le respecte à sa juste valeur. Il ne laisserait personne lui manquer de respect, pas même Mona sur son lieu de travail. Il referma ensuite la porte de son bureau afin que personne ne les dérange. D’ailleurs, il demanda à son assistante d’y veiller. Il reporta ensuite son attention sur Mona. « Tout d’abord, tu n’exiges rien de moi, tu me demandes. Tu es peut-être l’agent de Gemma, mais je suis le producteur de ce film. » Lui affirma Atticus d’un ton très sûr de lui. Il voyait la surprise sur le visage de son ex-femme. Elle ne devait pas s’attendre à ce qu’il soit si différent. Il finit par lui demander : « Pouvons-nous désormais discuter comme deux adultes ? » Il ne voulait pas lancer les hostilités, il voulait gérer ça de façon professionnelle. Il espérait qu’elle soit capable de calmer le jeu. Atticus ne le montrait pas, mais il était déstabilisé par sa présence. Il ne s’attendait pas à la revoir et surtout dans un tel cadre. Elle avait l’air si différente, mais dans le bon sens du terme. Elle était toujours aussi belle, mais elle avait quelque chose en plus. Désormais, elle était devenue une femme, une femme d’affaires. Elle devait avoir un large choix de prétendants comme autrefois. Il savait cependant, qu’il ne devait pas se laisser attendrir. Le business est maitre à Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 16:01

Atticus était anormalement calme, il l'invita à entrer dans son bureau et elle passa devant lui sans le quitter du regard. Il ferma la porte derrière elle et elle se tourna vers lui, les premiers mots qu'il prononça la surprirent, elle ouvrit la bouche pour protester, peu satisfaite de la tournure que prenait la situation, mais il ne lui laissa pas le temps de placer un mot et elle haussa les sourcils si haut qu'ils faillirent disparaître sous les mèches blondes qui retombaient sur son front. La deuxième phrase termina de l'énerver. Elle bouillonnait, furieuse qu'il ose lui parler sur ce ton. Un ton qui, venu de quelqu'un d'autre aurait été interprété de façon polie, mais venant de lui, c'était une attaque personnelle, il la prenait de haut, c'était de l'arrogance pure, c'était comme ça qu'elle l'avait connu. Sûr de lui et égocentrique. Elle n'imaginait pas qu'il ait pu réellement changer. Pas tout de suite, en tout cas. Elle le fusilla du regard et resta silencieuse un instant. Il fallait qu'elle réfléchisse et surtout, il fallait qu'elle se détende. Son visage se décrispa doucement et elle hocha la tête avec un sourire " Ok, parlons sérieusement... " souffla-t-elle en allant prendre place sur l'un des sièges devant le bureau, " j'ignorais que tu étais devenu adulte, " marmonna-t-elle dans sa barbe, les yeux baissés sur sa jupe et les mains occupées à en lisser les plis. Elle jugeait qu'un pic ne pouvait lui faire de mal, c'était de bonne guerre après tout, il le méritait au moins un peu, si ce n'était beaucoup. Mona releva la tête pour le regarder, affichant une mine plus sereine. Elle avait craché son venin et était prête à discuter avec lui, mais ça lui coûtait. Elle savait qu'il fallait être professionnelle, elle était venue dans le but de revoir le contrat de Gemma, prête à se faire entendre et à obtenir ce qu'elle voulait, mais elle ne s'était pas préparée à l'avoir lui en face d'elle. Concentre-toi, maintenant, s'ordonnait-elle intérieurement, il fallait qu'elle remplisse ses objectifs, il fallait qu'elle obtienne ce qu'elle voulait et il n'y avait pas de raison que ça ne fonctionne pas. Atticus ou pas, elle était un agent de qualité qui avait toujours obtenu le meilleur pour ses protégés. Focus. Focus. Focus. " Bon, écoute Atticus... Gemma est une actrice superbe, t'es d'accord ? Tu l'as vu. Elle a du talent et elle a déjà eu un grand rôle, elle va te rapporter pas mal d'argent, les médias parlent d'elle, elle est attendue. Et vous, voulez que quelqu'un d'autre vienne jouer ses fesses, c'est ridicule Atticus. Totalement, ridicule. Et humiliant. Ses fesses sont très biens. Ne me demande pas comment je le sais, je le sais. J'ai l'oeil. Elle est volontaire et elle n'a aucune problème avec la nudité. Alors laissez la jouer elle-même ses propres fesses... J'en reviens pas d'être entrain de te demander ça. Deuxièmement," elle leva le doigt pour lui faire signifier qu'elle n'avait pas terminé et reprit " On avait stipulé dans le contrat qu'elle aurait une loge pour elle toute seule, elle a besoin d'un espace à elle pour se concentrer... Merde, Atticus, tu sais ce que c'est non ? Je veux dire, t'as joué dans des films, c'est important ce genre de choses, elle a beaucoup de pression, il lui faut un espace pour se retrouver seule et faire le vide, et se concentrer... C'est tout. " Elle était restée parfaitement calme et avait fait preuve de bienveillance à l'égard de Gemma, elle lui avait fait part de ses requêtes et de ses raisons sans être ni ferme ni suppliante, de façon sincère et humaine, elle le pensait, Gemma avait besoin d'une loge pour elle, c'était important, et c'était important pour l'estime personnelle de cette jeune fille de faire ses scènes de nue elle-même. Elle savait qu'Atticus avait joué dans des films, elle en avait même regardé l'un ou l'autre (mais elle ne l'admettrait jamais), et elle espérait qu'il serait sensible à sa demande. Si vraiment il avait mûri, si il était devenu un adulte, alors il comprendrait. Mona passa une main dans ses cheveux, remit une mèche derrière son oreille et abattit sa dernière carte " Je veux qu'elle puisse gérer tout ça dans les meilleures conditions, tu sais comme ça peut être difficile à cet âge là... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 17:05

Atticus voyait bien que Mona était surprise de son comportement. Il n’était plus l’homme qu’elle avait connu, qu’elle avait aimé puis quitté. Elle allait devoir se faire à cette idée rapidement. Il ne comptait pas s’abaisser à un bas niveau. Mona ne pouvait apparemment pas s’empêcher de lui lancer une pique. Elle n’était pas encore prête à agir en adulte et pourtant, elle osait le critiquer là-dessus. Il ne savait pas s’il devait rire ou hausser les yeux au ciel. Il préférait la seconde option parce que ça ne le touchait pas. Mona ne connaissait pas la personne qu’il était devenu, elle le jugeait uniquement sur ses actes passés. Il l’a laissait faire si ça pouvait lui permettre de passer à autre chose afin de pouvoir enfin discuter de la raison de sa venue. Il n’avait pas envie de perdre son temps, il avait un film à tourner. Mona passa enfin à l’offensive en lui faisant part de ses doléances. Elle en avait deux. La première c’était d’utiliser les fesses de sa cliente à l’écran et non celle d’une doublure. Apparemment, c’était très important à ses yeux. Il l’écoutait vanter les mérites de son actrice et de ses fesses. Il ne savait pas si c’était amusant ou dégradant. Il fallait dire qu’il n’avait pas vraiment fait attention à ce détail. Il y a tellement de femmes avec de jolies fesses et d’autres qui ne veulent pas les montrer. Il se demandait cependant, si c’était l’unique raison de sa venue. Il trouverait ça un peu léger pour venir le déranger. Rapidement, elle passa à sa deuxième doléance. Il espérait qu’elle n’en cachait pas une de plus parce que sa patience arriverait à échéance. Mona voulait donc une loge pour sa petite protégée. Elle était convaincante, il voyait qu’elle savait de quoi elle parlait. Elle était sûrement bonne dans ce qu’elle faisait, mais il l’a connaissait aussi. Mona essayait de le brosser dans le sens du poil en le manipulant. Elle voulait qu’il se souvienne de ses jeunes année en tant qu’acteur afin qu’il accepte sa proposition. C’était culotté, mais efficace. « C’est tout ? » Lui demanda Atticus sur un ton amusé et sarcastique. Il valait mieux pour elle que ça soit tout. Il était connu pour son génie, mais aussi pour son manque de patience. Il n’allait pas lui faire de faveurs parce qu’elle était son ex-femme. Mona devait bien s’en douter lorsqu’elle sorti sa dernière carte. Il n’avait aucune envie que sa protégée ne sache pas gérer les choses et qu’elle vienne à faire certaines choses qui iraient à l’encontre du film. « Effectivement, la dernière chose dont j’ai besoin c’est d’une starlette qui pete les plombs et retarde mon film. » Lui répondit-t-il. Il semblait égoïste et c’était le cas cependant, on ne réussit pas dans ce milieu si on pense aux autres. « Je vais voir ce que je peux faire, mais la prochaine fois que tu essayes d’obtenir quelque chose de moi, arrête-toi à la nudité, le reste ne me touche pas. » Rajouta Atticus avec un sourire en coin. Il se faisait passer pour un connard parce que c’était plus facile que de montrer qu’il était raisonnable désormais. De plus, il était connu pour son sens de l’humour. Dans tous les cas, ce n’était pas en faisant appelle à sa nostalgie qu’elle avait marqué des points. Il fallait lui parler comme à un professionnel ou alors comme à un homme qui aime regarder les jolies fesses. Il faisait confiance à Mona sur ça puisqu’elle savait reconnaître les belles choses. Il se rappelait qu’elle adorait les siennes à une époque. « Maintenant que nous sommes d’accord, tu prendras bien un verre afin de sceller tout ça ? » Lui proposa Atticus. Il n’avait pas énormément de temps devant lui, mais il avait bien envie d’accorder encore quelques minutes à la jeune femme. Après tout, ils ne s’étaient pas revus depuis tellement longtemps. Elle était comme obligée de rester ne serait-ce que pour sceller leur accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Dim 29 Jan - 17:48

Mona l'observait, tentant de lire en lui, mais elle était incapable de dire si sa stratégie avait eu l'effet escompté et ça l'effrayait un peu, pas qu'elle eut par le passé de grandes facilités à le manipuler, ce n'était pas réellement le cas, Atticus n'avait jamais été le genre à se laisser dire quoi que ce soit, il avait du caractère et elle pouvait voir que c'était toujours le cas, mais il semblait plus réfléchi, moins impétueux. Elle resta imperturbable lorsqu'il lui demanda si elle avait terminé alors qu'il affichait une mine amusée, apparemment peu touché par l'argumentaire qu'elle venait de lui servir. Un rapport de force n'était intéressant que lorsque les deux partis avaient un pouvoir équivalent, c'était le cas ici, elle savait qu'Atticus n'allait pas lui dire qu'il se passerait de Gemma pour le film et qu'il pourrait trouver une autre actrice, Gemma était celle qu'il fallait, elle avait été sélectionnée après plusieurs semaines de casting, elle faisait partie des actrices montantes bankables et changer d'actrice aurait un coût pour Atticus. Cependant, il pouvait tout simplement lui dire non, et dans ce cas ce serait à elle d'assumer sa position. Il ajouta avec désinvolture qu'il n'avait pas besoin d'un caprice de starlette et bien qu'arrogante à outrance, cette réplique ne surprit pas Mona plus que ça. S'il y avait bien un point commun entre tous les producteurs de cinéma Hollywoodiens, c'était leur égo surdimensionné et leur intérêt pour le fric. Ils détestaient tout ce qui pourrait leur en faire perdre. Atticus se comportait comme les autres. C'était presque décevant. Mona roula des yeux quand il fit allusion aux fesses de Gemma, assurant que ce seul argument aurait suffit. Mais l'important était qu'il allait voir ce qu'il pouvait faire, c'était un bon résultat elle espérait juste qu'il tiendrait parole. Parfait, se dit-elle, se préparant mentalement à quitter cette pièce et ne plus jamais le revoir, quand Atticus lui proposa de boire un verre pour "sceller leur accord". La blonde pinça les lèvres et baissa les yeux sur sa montre, elle prit son temps pour regarder l'heure, laissant Atticus patienter, et elle releva finalement le menton. " Je ne bois pas pendant les heures de boulot, mais... Je prendrais un Perrier, " souffla-t-elle. Mona poussa un soupire de soulagement, elle se sentait un peu plus détendue à présent que cette histoire était réglée et elle se disait qu'elle allait pouvoir partir d'ici sereinement en annonçant à Gemma la bonne nouvelle. Elle balaya du regard le vaste bureau, tentant d'y voir un objet, quelque chose, qui pourrait lui donner un indice sur la vie actuelle d'Atticus. Elle pinça les lèvres, reposa son attention sur lui et demanda " Alors, heum... Comment tu vas ? Tout se passe bien, de ton côté ? " comme si elle n'était pas déjà au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Lun 30 Jan - 18:21

Atticus n’était pas étonné que Mona soit aussi professionnelle. Même si elle avait eu une vie sulfureuse elle savait comment se comporter dans certains environnements. Il décida de la suivre en prenant aussi un perrier. Il appela alors son assistante afin qu’elle en amène deux. Il voulait qu’elle sache que désormais il était capable de se contenir. Il avait les choses sous contrôles. Il ne savait pas pourquoi, mais l’avis de la jeune femme comptait réellement à ses yeux. Peut-être parce qu’il avait honte de certains détails de leur mariage. Quelques secondes plus tard, son assistante arriva et il la remercia. Il donna ensuite le perrier à la jeune femme avant de lever son verre en disant : « A notre nouvelle collaboration, qu’elle soit fleurissante ! » Il ne quittait pas son regard lorsqu’il trinqua avec Mona. Il essayait de l’analyser, de la percer à jour. Il se doutait bien qu’elle n’était pas la même femme qu’il y a déjà une dizaine d’années. Il espérait cependant, qu’elle n’était pas devenue insensible à son charme ravageur. Atticus n’était pas dupe face à la remarque de Mona. Elle faisait comme si elle n’était pas au courant et c’était assez drôle. Il comprenait qu'’elle n’ait pas envie d’avouer qu’elle avait suivi attentivement sa carrière comme les autres. Si elle baignait désormais dans ce monde il était impossible qu’elle ne sache rien de sa nouvelle vie. La jeune femme aurait dû s’attendre à ce qu’il finisse en désintoxication ou dans les journaux à scandale, mais désormais s’il était rangé. « Je n’ai pas à te plaindre comme tu peux le voir. » Lui répondit Atticus avec un sourire en coin. Il n’avait pas à rougir de son statut, il était assez fier. Il n’avait pas l’air arrogant, mais satisfait. Il avait quelque chose de glorieux à montrer ce qui changeait. « Et toi, reconvertie en agent artistique ? C’est amusant, bien, mais amusant. » Rajouta le jeune homme. Il avait dû mal à savoir pourquoi elle avait fait ce choix. Après tout elle détestait gérer les stars capricieuses sinon elle n’aurait pas divorcé. Cependant, c’était bien pour elle si ça la rendait heureuse. Il voyait qu’elle était aussi douée dans ce qu’elle faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Lun 30 Jan - 20:38

L'assistante d'Atticus apporta deux Perriers et ils trinquèrent. Son souffle s'arrêta quelques secondes alors qu'elle croisait le regard d'Atticus, son esprit s'absenta suffisamment longtemps pour qu'elle eut le sentiment que le temps s'était arrêté. Et dans le tintement de leurs verres, elle revint dans le bureau. Elle bût une gorgée d'eau gazeuse, elle ne le quittait pas des yeux, observant les traits de son visage qu'elle avait connu par coeur lorsqu'elle n'était même pas encore majeure. Atticus avait vieilli, mûrit, il était devenu un homme, ses traits s'étaient durcis et s'il impressionnait avant par l'égo surdimensionné qu'il étalait partout où il y trouvait la place, elle trouvait qu'il émanait à présent de lui un certain charisme. Il lui avoua qu'il n'avait pas à se plaindre de sa situation et lui retourna la question, n'attendant pas de réponse pour commenter le tournant de carrière qu'elle avait décidé de prendre quelques années auparavant. Il trouvait ça amusant. A bien y réfléchir, c'était logique. Elle le fixa encore quelques secondes avant d'émettre un léger sourire et de hausser les épaules, " Quand je suis partie à New-York je me suis mise à étudier le cinéma, je pensais que ce serait qu'une autre de mes lubies, et puis finalement je me suis vraiment prise là-dedans, tu vois... " lui expliqua-t-elle sans trop de pudeur. Mona baissa les yeux sur ses ongles vernis roses pâles avant de lisser à nouveau sa jupe. Tout était parfait, de sa manucure à sa tenue, son bronzage, les boucles de ses cheveux blonds, elle faisait toujours attention à ce que rien ne dépasse, c'était en même temps révélateur de qui elle était et affreusement trompeur. Intérieurement, Mona Crenshaw était tout sauf ordonnée et lisse. " Je travaille à mon compte, je supporterais pas d'avoir quelqu'un au-dessus pour me donner des ordres, " c'était quelque chose qui n'avait pas changé, elle n'avait jamais aimé qu'on lui dise quoi faire déjà à l'époque où elle était mannequin, elle supportait assez mal qu'on lui interdise de manger ou qu'on lui demande de perdre du poids, c'était probablement pour ça qu'elle avait fait une piètre carrière de mannequin, elle n'était prête à changer pour personne. Elle avala une nouvelle gorgée de Perrier et pencha la tête pour regarder Atticus, un sourire taquin se dessina progressivement sur ses lèvres " Je peux t'avouer un truc ? ... J'ai détesté les films dans lesquels t'as joué. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Lun 30 Jan - 21:56

Atticus écoutait attentivement le récit de Mona. Elle se confiait sans détour sur son parcours jusqu’ici. Il était étonné qu’elle soit toujours aussi à l’aise pour lui parler. Il aurait imaginé qu’elle serait davantage dans la retenue. Peut-être qu’elle comprenait qu’il ne ferait rien contre elle. Finalement ils allaient éventuellement réussir à s’entendre. Il l’espérait même s’il ne le montrait pas forcément. Atticus n’était pas surprit lorsqu’elle lui confia qu’elle n’était pas capable de supporter que quelqu’un lui donne des ordres. Elle avait toujours eu horreur de ça même quand ça venait de lui. Elle avait le don de faire l’opposé de ce qu’on lui demandait. Ça coulait donc de source qu’elle soit devenue son propre patron. Au moins, elle ne pourrait s’en prendre qu’à elle-même si quelque chose cloche au lieu d’en vouloir au monde entier. « Certaines choses ne changent jamais ! » Lâcha Atticus avant de laisser échapper un léger rire. Il n’était pas en train de se moquer d’elle. Au contraire, il avait toujours aimé ce côté-là chez elle. Il trouvait ça assez sexy qu’une femme refuse de faire ce qu’on lui dit. Ce n’était pas pour rien qu’elle avait réputation d’avoir un sale caractère. Sur ce point, elle ressemblait bien à son ex-mari. Atticus était très surpris lorsqu’elle lui confia qu’elle avait détesté les films dans lesquels il avait joué. Il ne savait pas s’il était censé mal le prendre. Il fallait dire que certains de ses choix avaient été douteux, mais il n’avait pas à rougir de sa carrière. De plus, il était passé à autre chose puisqu’aujourd’hui il produisait des films. Atticus n’arrivait pas à savoir si elle disait ça par franchise ou pour le taquiner. Il fallait dire que les deux hypothèses étaient crédibles. « Donc tu les a bien regardé .. » Lui lança Atticus avec un sourire en coin. Il choisissait de prendre les choses du bon côté. Rien de ce qu’elle pourrait dire ou faire ne l’énerverait. Il était au-dessus de ça. « Mais, tant que tu as aimé les films que j’ai produit, ça me va. » Rajouta le jeune homme afin de faire de l’humour. Néanmoins, il y avait une petite part de vérité dans ce qu’il disait. Il était davantage attaché à sa carrière de producteur que d’acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Lun 30 Jan - 22:32

Elle le taquinait plus qu'elle le taclait, en réalité elle avait détesté ses films simplement parce que le fait de le voir l'énervait, elle n'avait pas cherché plus loin que ça, il était dedans alors c'était forcément nul parce qu'Atticus était nul. Un énorme nul. Et elle espérait qu'il s'en voulait chaque jour que Dieu fasse de ne pas avoir été à la hauteur, autant qu'elle pouvait s'en vouloir de l'avoir trop aimé.
Mona pinça les lèvres lorsqu'il conclut qu'elle avait bien regardé ses films, comme pour l'accuser d'avoir menti, or, elle ne lui avait jamais dit qu'elle ne les avait pas regardé. Elle préférait nier, certes, mais après tout à quoi bon ? Elle n'avait jamais été une très bonne menteuse, elle était bien trop franche et entière pour ça. Alors, oui, elle avait vue tes films, Atticus Finch ! Et elle les avait détesté ! Pour ce qui était de ceux qu'il avait produit, alors là... Mona examina son ex-mari avant de répondre, " Pourquoi ? " demanda-t-elle alors, curieusement. C'était la seule chose qui lui était venue à l'esprit, elle se demandait pourquoi il préférait qu'elle apprécia les films qu'il produisait plutôt ceux dans lesquels il avait joué ? Son avis comptait-il réellement et si oui, quel impact pouvait-il avoir ? Elle doutait que son opinion puisse l'atteindre, aussi se dit-elle qu'il s'agissait sûrement encore démonstration d'égo. Sa carrière d'acteur était derrière lui, il pouvait faire preuve de recul, beaucoup moins vis à vis de son travail actuel. Il semblait de toute évidence s'impliquer et travailler sérieusement, il n'apprécierait pas qu'elle crache sur ce qu'il faisait, elle l'avait bien compris au cours de leur discussion sur le contrat. Atticus ne rigolait pas quand il s'agissait d'affaires. Même avec elle. " Qu'est-ce que ça changerait ? " demanda-t-elle encore, et elle ne put retenir ce léger ton de reproche qui ponctua sa phrase, lui donna plus de profondeur, rappela directement les moments qu'ils avaient passé ensemble et la fin douloureuse de leur histoire. Oui Atticus, qu'est-ce que ça changerait qu'elle aime tes films ? Tu crois peut-être qu'elle passe ses soirées à se morfondre en les regardant, fantasmant sur l'homme talentueux que tu es devenu ? Faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Mar 31 Jan - 17:23

Atticus sentait que Mona se détendait face à lui. Elle n’était plus autant sur la défensive, elle baissait sa garde comme si elle se rendait compte qu’il ne lui voulait aucun cas. Il se demandait cependant, combien de temps ça allait durer. En effet, la connaissant elle allait rapidement rechanger d’avis et trouver une excuse pour lui sauter à la gorge. Même si elle avait muri elle restait une vraie lionne. D’ailleurs, Atticus n’était pas convaincu par le fait que Mona n’aimait pas ses films. Avant leur divorce il jouait déjà au cinéma et elle adorait passer du temps à le regarder. Il mettait ça sur le compte de leur rupture. Il n’aurait pas aimé de son côté regarder ses films si jamais elle avait choisi cette carrière. Mona semblait bien curieuse de savoir pourquoi il ne se vexerait pas pour sa carrière d’acteur, mais davantage pour celle de producteur. « Parce que les films que je produis reflètent mon travail, l’acting c’était autre chose. » Lui confia Atticus. Il ne savait pas comment l’expliquer, mais il était davantage attaché à sa carrière de producteur. Jouer des rôles au cinéma et à la télévision lui permettait de gagner de l’argent, de garder sa popularité, mais il n’était jamais entièrement satisfait. La jeune femme ne pu s’empêcher de lui demander ce que ça changerait. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait dire. Est-ce qu’elle parlait du fait qu’elle pourrait ne pas aimer sa carrière de producteur ou est-ce qu’elle faisait référence au fait que ça changerait quelque chose ou pas qu’elle aime regarder ses films ? Il n’en avait aucune idée, mais il sentait le sarcasme dans sa voix. Elle semblait conserver une certaine amertume. « Rien … » Lui répondit Atticus. Il n’allait pas mentir en disant que ça le flatterait qu’elle regarde et apprécie son travail, mais ça ne changerait rien. Aujourd’hui ils sont divorcés et même si ça a été compliqué il ne le regrette pas forcément. Il n’était pas prêt à être stable, marié. Elle méritait beaucoup mieux. Avec le recul il se disait qu’ils s’étaient précipités dans la fougue de leur amour. Désormais, il était bien différent. C’était un homme sur lequel on pouvait compter, mais il n’avait plus aucune chance avec la belle Mona.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Crenshaw

avatar

IN L.A SINCE : 29/01/2017
POSTS : 53

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY: 0/3
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Mar 31 Jan - 20:05

Mona imprima l'information. Atticus était plus impliqué dans sa carrière de producteur que d'acteur. Bon, admettons. Il avait la réputation d'être plutôt difficile en affaire, c'était soit car il tenait à son argent, soit car ses projets lui importaient. Soit les deux. De ce qu'elle avait pu voir ces dernières dix minutes, elle comprenait qu'il s'agissait sans doute des deux. Il faisait partie de ces producteurs passionnés qu'on ne prenait pas pour des cons. Atticus n'avait jamais trop aimé être le dindon de la farce. Quand il lui répondit que ça ne changerait rien, qu'elle apprécie ou non son travail, Mona le fixa longuement et se mura dans un silence équivoque et profond. Elle réfléchissait et en même temps, rien ne lui passait réellement par l'esprit. Rien. Evidemment que ça ne changerait rien. Depuis le temps. Elle se trouvait presque stupide d'avoir posé la question. Elle finit par prendre son verre pour terminer d'une traite son Perrier et le reposa, vide, sur le bureau. C'est à ce moment là qu'elle décida qu'il était temps pour elle de mettre les voiles. Rester là avec lui n'allait rien lui apporter sinon du tourment et elle n'était pas prête à l'affronter plus longtemps. Malgré les années qui avaient passé, elle avait toujours des difficultés à pouvoir le regarder en face. Il y avait trop de non-dits entre eux, trop de reproches, trop de douleurs. Elle n'avait pas envie de le voir plus longtemps et elle commençait à étouffer dans cette pièce. " Bon... Je ne peux pas rester plus longtemps, " souffla-t-elle d'abord, et comme pour se justifier, elle ajouta " J'ai du travail qui m'attend, " et bien qu'elle avait effectivement pas mal de boulot, ce n'était pas la raison principale de son départ. Elle se sentait à nouveau mal à l'aise, pas à sa place, presque fiévreuse et elle souhaitait rejoindre sa voiture pour souffler un bon coup. Elle évita de croiser le regard d'Atticus alors qu'elle se levait, ramassant son sac à main posé à ses pieds, réajustant sa veste sur ses épaules. Elle finit par lever les yeux vers lui, " ...J'suis contente de savoir que tu vas bien, " avoua-t-elle, et c'était encore à moitié vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atticus Wood

avatar

IN L.A SINCE : 28/01/2017
POSTS : 119

your damn reputation.
RELATIONSHIPS DIRECTORY:
AVAILABILITY:
LANGUE RP: Français et Anglais

MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   Mer 1 Fév - 19:58

Atticus avait cru desceller une déception face à sa réponse. Peut-être que Mona attendait une autre réponse, un pas vers sa personne. Pour autant, elle ne le montrait pas. Elle était une jeune femme fière, ça ne changeait pas. Il regrettait aussitôt sa réponse qui poussait la jeune femme vers la sortie. Elle avait beau dire qu’elle avait du travail à faire quelque chose lui disait, qu’elle aurait pu se permettre de rester quelques minutes de plus, mais qu’elle ne préférait pas. Il avait le don pour casser l’ambiance, mais Mona n’était pas mal dans son genre. Ils avaient tous les deux un tel passif que c’était difficile de passer outre. Il n’arrivait pas à savoir si la jeune femme était sincère. Elle ne devait pas être si heureuse que ça qu’il ait refait sa vie sans elle et qu’il aille bien. Il le savait parce qu’une partie de lui pensait la même chose. Elle était devenue une femme respectable, charismatique et elle respirait la réussite. Il savait qu’elle n’aurait sûrement pas aussi bien tourné en sa présence. Il lui aurait sans doute ôter toute vivacité à force de l’attendre et de le voir faire des erreurs. Finalement la meilleure décision qu’il avait prise était aussi la plus difficile, celle de l’avoir laissé partir. Aujourd’hui, la même chose se représentait. Elle était auprès de lui et il avait bien du mal à la laisser partir. Il savait qu’il le devait parce qu’il ne devait plus s’interposer dans sa vie, mais c’était si difficile. Il avait envie de la retenir, d’apprendre à connaitre la nouvelle Mona. Il voulait plus d’elle, plus d’eux, mais c’était un piège dans lequel il ne devait pas s’engouffrer. « Peut-être qu’on pourrait aller manger ensemble un de ces jours.. » Lui proposa Atticus avant de se rendre compte qu’elle risquait de trouver ça déplacé. Ils ne pourraient sûrement pas être amis, mais il n’avait définitivement pas envie de passer encore dix ans sans la voir. La jeune femme avait les cartes en main et il craignait sa réaction. Tout serait si facile si elle disait simplement oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: you run away cause i am not what you found / mona   

Revenir en haut Aller en bas
 
you run away cause i am not what you found / mona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ empire of the sun. } :: LOS ANGELES COUNTY :: hollywood-
Sauter vers: